I S A B E L L E     B O N N A D I E R
Biographie

C’est son amour de la musique sous toutes ses formes, du chant dans tous ses registres, du théâtre dans tous ses états et sa curiosité toujours en éveil qui ont conduit cette chanteuse lyrique et comédienne, à se lancer, après des études de musicologie et de chant à Aix/Marseille, dans des aventures artistiques, individuelles et collectives, sans cesse renouvelées.

Du baroque au lyrique en passant par les troubadours, la mélodie, le lied, le cabaret, et quelques créations contemporaines, elle partage avec ses partenaires son goût de la rencontre avec tous les publics: Festivals (Aix-en-Musique, Festival d’Ambronay, Saôu chante Mozart, Flâneries musicales de Reims, Festival d’Ile de France, Festival de la Chaise-Dieu, Festival de la Correspondance et Fêtes Nocturnes de Grignan, Biennale du Fort de Bron…), Scènes Nationales (Angers, Nancy, Amiens, Lyon, Marseille), mais aussi cafés, jardins, châteaux, places de villages, musées et autres lieux insolites accueillent ses spectacles et récitals.

La chanson, qui l’a bercée depuis l’enfance, a toujours été présente dans sa vie artistique (spectacles Le Cabaret des chimères ; Chants mêlés; Travelling Melodies). Quelques disques illustrent les divers aspects de sa carrière, dont un avec des chansons de sa composition (A la folie… vertiges, fêlures et autres fredaines).

 
Isabelle Bonnadier

Au théâtre, elle travaille avec Richard Brunel (Kafka, Von Horvath), Olivier Mellor (Feydeau),  Géraldine Bénichou (Homère and Co), Bernard Rozet (Patrice Kermann, Feydeau encore), Emmanuelle Della Schiava (Aristophane) avec lesquels elle passe avec bonheur de la comédie au chant, du parlé au chanté et du coaching vocal au jeu.

C’est pourquoi le théâtre musical est, depuis quelques années, l’axe central de sa passion pour la scène. Revêtant notamment le costume vert de l’une des Quatre Barbues (Cie une petite voix m’a dit), Isabelle réunit tout ce qu’elle aime dans l’art du chant et de la comédie : le lyrisme, l’espièglerie, le jeu des notes et des mots, le geste, la danse …

Par ailleurs, elle développe auprès de danseurs au CNSMD de Lyon, un travail pédagogique sur la voix et le corps, la qualité de présence et le mouvement. Passion encore…  (A découvrir à la page activité pédagogique).

 

Mise à jour : 07/02/2014

« C’est quand tu chantes pour toi
Que tu ouvres pour les autres
L’espace qu’ils désirent »
Guillevic