ALEGRANSA

I S A B E L L E     B O N N A D I E R


 

Chants de troubadours - Grâce et désir

 

Création graphique : Céline Deschamps   Verso de la pochette

 

Les interprètes :

Isabelle Bonnadier : chant, harmonium indien ; Valérie Loomer : cistre, guiterne ; Tina Chancey : rebec, vièle, kamenj, lyra ; Gwénaël Bihan : flûtes ; Patrick « Ludwin » Bernaténé : percussions (Arrangements : Alegransa)

 

Les troubadours :

Peire Vidal, Peirol,  Falquet de Romans, Monge de Montaudon, Folquet de Marselha, Clara d’Anduza

  

« (…) Ils ont délaissé le latin pour écrire dans le parler du peuple, et manier leur belle et sonore langue d’oc avec un art, un style d’une étonnante densité, d’une extraordinaire virtuosité poétique et qui, pourvu que l’on s’y laisse immerger, suscite merveilleusement l’imaginaire. Ils sont savants ces six-là – dont une femme, tout de même, remarquez-le ! Savants de leur « gai savoir » de « trouveurs » de mots et de notes, mais forts avant tout de leur intelligence du coeur, de leur science de la « courtoisie » en amour, de ce fin’amor sûr et profond où « grâce » et « désir » se rejoignent et s’enlacent. »

 

En vente chez Abeille Musique (Référence TR021)

Ou auprès de l'association Au beau milieu des chants (contacts)

Frédéric Lodéon a diffusé sur France Inter dans son émission « Carrefour de Lodéon » du mercredi 27 juin 2012 le chant de Peire Vidal « Ges pel temps fer e brau », premier titre de ce CD « Alegransa, chants de troubadours –Grâce et désir ». (Ecoutez à partir de la minute 41:20)

 


Les titres

Ges pel temps fer e brau
(Pierre Vidal)
Cistre, lyra, flûte, tamborello

Ja no's cug om qu'ieu camge mas chansos (Folquet de Marselha)
Cistre, vièle, flûte, mazhar

Be m'enueia so auzes dire (Monge de Montaudon)
Cistre, kamenj, flûte, bendir

A quan gen vens (Folquet de Marselha)
Guiterne, flûte basse, harmonium

Lo rossinholet (Gaucelm Faidit)
Cistre, vièle, harmonium, flûte

Sitot me soi a tard aperceubutz (Folquet de Marselha)
Cistre, lyra, flûte alto, riqq

Anc no mori per amor ni per al (Peire Vidal)
Guiterne

D'un bon vers vau pensan (Peirol)
Guiterne, rebec, harmonium

Far vuelh un nou sirventès (Falquet de Romans)
Guiterne, kamenj, flûte, daf, grelots

En greu esmai (Clara d'Anduze, Musique : Isabelle Bonnadier)

Guiterne, vièle


Écouter :

1 Anc no mori (Peire Vidal) 


Sur Youtube : Ja no's cug om qu'ieu camge mas chansos (Floquet de Marselha)


Réactions

Emboligol - Blog bilingue français / occitan de Thierry Offre : Coup de chapeau à Alegransa 26 mai 2013

Joël LEPLAT http://www.chanson-poesie.fr
Les instruments font la part belle à la voix et au texte (en occitan), contrairement aux us actuels, où le fond sonore les ensevelit, les étouffe, comme dans une mêlée écroulée.
Les musiciens, ont la modestie du talent et de la maîtrise, de sorte que sa voix dans son écrin instrumental, peut donner sa belle lumière.
Et, alors qu'elle possède, elle aussi, talent et maîtrise, (formation classique au chant), elle atteint ce nirvana de l’art, où la technique n’apparaît plus, tout semble simple, sensible, tangible.
Ainsi, en sa voix légèrement boisée, chacune semblerait se reconnaître. Illusion d’un instant, dont elle fait cadeau !
Son interprétation est toute de nuances : charme, humour, sensualité...
Reste la frustration de n’avoir pas encore vu le groupe s’animer, quand on ne sait plus si le son rayonne des visages, des instruments... Il y a une musique du geste.
Ces troubadours m'ont forgé, dégrossi, décalaminé, ciselé à coups de mots puissants, percutants, caressants, délicats.
Bonjour, je viens de de leur pays...


Chronique de Jean Dupart dans Arts et Métiers Magazine
Chronique Jean Dupart (Arts et Métiers Magazine)


Chronique de Jacques Freschel dans La Marseillaise du 21 février 2010
Chronique Jacques Freschel